Close

27 mai 2016

#Japon365 – Jour 123: Un tour chez les bourgeois

Après une journée à Mitake sous le signe de la qualité et de l’exceptionnel, il fallait bien revenir à la vie quotidienne et son lot de banalités.
Si Mme A enchaînait avec une journée au bureau des plus classiques, Mr J quant à lui s’en allait pour un entretien vers Omotesando afin de cumuler un second emploi.
Car même si travailler au restaurant reste un excellent job, son irrégularité en terme de demande n’assure pas forcément les fins de mois quand vient la pluie de factures et le loyer ^^

Bien entendu certains diront qu’il aurait été plus simple de prendre un emploi plus stable comme Mme A mais après 4 mois de partage avec les propriétaires du restaurant, il est vraiment difficile d’imaginer quitter ce travail!
En effet, aujourd’hui ce n’est plus juste un boulot qui paye les factures mais c’est devenu un lieu d’échange avec un couple de japonais intéressé par la France et sa culture. C’est un lieu qui me permet d’apprendre de plus en plus sur la culture nippone et le ressenti des japonais face à certains sujets de société.
Et plus important c’est un travail où on aime revenir!

Alors pour remettre un peu de sous dans la caisse (parce que les réserves ne sont pas sans limites), un travail complémentaire est à l’étude pour assurer une certaines rentrée d’argent.
3 jours par semaines en fin de journée, voilà qui devrait faire l’affaire mais en attendant le résultat de l’entretien rien est joué!

Pour décompresser de ce rendez vous, la journée se fini à Ginza où une soirée spéciale art était lancée. L’occasion pour les amateurs de peintures de se rendre dans différentes galeries du quartier pour apprécier des œuvres gratuitement.
Malheureusement pour Mr J, les tableaux aperçus étaient trop classiques pour piquer sa curiosité. C’est donc sur la terrasse panoramique du Tokyu Plaza qu’il acheva sa journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *