Close

29 mai 2016

#Japon365 – Jour 125: Pendant ce temps là…

Lorsque l’on parle de Shinjuku, c’est bien souvent pour son ambiance de nuit, sa population de fêtards et ses immeubles qui illuminent le quartier de mille feux avec leurs néons. L’autre aspect souvent cité, est le côté business du quartier avec ces immenses tours abritant de nombreuses sociétés et bien sur la mairie de Tokyo et son architecture reconnaissable parmi tous.
Mais ce qu’on oublie c’est que le quartier à également sa part de temple et ce, au cœur même de Shinjuku, à deux pas du Golden Gai: Le temple Hanazomo!

Et aujourd’hui, la star du quartier c’était bien lui car comme quasiment tous les temples au Japon, au moins une fois dans l’année, des festivités ont lieu pour célébrer des dieux/la nature/des fondateurs…
Ceux ayant déjà visité/vu le temple en question savent bien que la place libre n’est pas forcément ce qui caractérise l’endroit étant donner qu’il est au beau milieu des buildings de Shinjuku cependant tout cet attroupement de visiteurs autours des stands de nourritures et de jeux ne dessert aucunement la convivialité qui y règne et on retrouverait même une ambiance de fête foraine à certains moments!
Evidemment qui dit festival dit porté de mikoshi, toujours plaisant à regarder surtout quand la foule et ses porteurs scandent en rythme juste à côté de la route et de ses voitures…pas de pression!

On ne le redira jamais assez mais ces festivals sont vraiment agréables puisqu’ils coupent avec l’ambiance générale qui règne à Tokyo, à savoir modernité et high tech. Ici on revient à des valeurs plus primaires en communion avec la nature, la tradition et même si l’on est pas porté sur la religion et tout ce qui l’entoure, on ne se sent jamais mis de côté ou perdu comme si on appartenait à une autre communauté.
On se pose et on profite juste des festivités!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *