Close

1 juin 2016

#Japon365 – Jour 128: Tout ça pour ça

Depuis le temps, tout le monde sait que notre duo, Mme A est l’organisatrice d’événement et Mr J une feuille se laissant aller au gré du vent cependant il lui arrive également de planifier certaines choses.
La plupart du temps ce sont des choses ennuyantes ou complètement décalée qui ne plaisent qu’à lui mais l’effort est là!
Ce soir, son idée était plutôt intéressante puisqu’il s’agissait d’aller admirer des lucioles dans un jardin situé à Ebisu…seul problème avec son plan, le côté aléatoire de mère Nature.

Car bien entendu une fois arrivé sur place, que dalle, pas la moindre trace de bestioles luminescente dans les fourrés, la seule source de lumière étant les néons du quartier.
C’est bredouille que nous sommes donc repartis en direction d’Otsuka mais dans l’espoir de tomber sur quelque chose d’intéressant nous sommes descendu à la station d’Ikebukuro et quelle bonne idée ce fut là!

A Ikebukuro, certaines boutiques de nourriture affichent toujours complet ou laisse apercevoir des files d’attente d’une longueur hallucinante cependant jamais nous n’avons pris le temps de nous y arrêter. C’est complètement par hasard que ce soir nous sommes passé devant la boutique nommée RINGO, une sorte de pâtisserie toujours blindée, souvent en rupture de stock et qui pourtant ne vend qu’un seul type de produit.
Et bien en ce mercredi 21h, nous avons enfin pu mettre la main sur ces fameux chaussons aux pommes fourrés à la crème et le moins que l’on puisse dire c’est que l’attente et la hype valent largement la qualité du produit!

La soirée lucioles aura peut être été un fiasco complet mais la découverte de cette pâtisserie a définitivement sauver la fin de journée!
Et c’est les yeux fermés que nous recommandons cette boutique aux voyageurs ayant un petit creux pour une friandise sucrée de qualité!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *