Close

6 juin 2016

#Japon365 – Jour 133: Le grappinnnn!!

Pour certaines personnes, les machines à pinces sont affaire de chance, pour d’autres, cela reste de la technique pure mais pour tous les connaisseurs, les machines à pince sont avant tout une SCIENCE!

Avant toutes choses, il faut savoir que les machines à pince au Japon ne sont pas du même calibre que celles que l’on peut trouver dans les fêtes foraines de par chez nous. D’un côté des machines vieillottes avec des prix très cheap de l’autre des machines au fonctionnement beaucoup plus varié offrant des prix allant du gâteau apéritif au drone volant dernière génération.
Mais là où ces machines sont intéressantes, c’est qu’elles proposent des goodies exclusifs, que cela soit dans les domaines du manga, de l’anime ou encore de goodies liés à des célébrités japonaises.

Le problème est encore qu’il faut savoir comment décrocher ses fameux lots!
Mettre sa pièce et y aller en mode pêcheur est clairement la plus mauvaise idée pour commencer sa chasse. Tout d’abord, le repérage est primordiale car faire un tour de la salle et observer les machines vous permettra de repérer les objets susceptibles de tomber. Ensuite, il faut réfléchir à la technique à adopter pour optimiser au maximum sa pièce.
Doit on pousser, tirer, créer une avalanche….?
Pour finir, avoir le compas dans l’oeil est un atout non négligeable car il faudra un peu de temps pour bien jauger le déplacement de la pince et l’amplitude de son ouverture.

On aurait presque oublier un facteur essentiel à la réussite, la chance!
Car même si l’ensemble reste technique, un brin de chance est toujours agréable quand les machines sont calibrés pour ne faire gagner qu’à un faible pourcentage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *