Close

8 août 2016

#Japon365 – Jour 196: Des marches administratives

Lorsque l’on part dans un pays étranger pour une longue durée, on ne sait jamais se qu’il peut se passer.
Si les plans s’établissent au fur et à mesure du séjour, on n’imagine pas forcément rester plus longtemps sur place en prolongeant le visa par un moyen ou un autre. Ce qui est également vrai, c’est que plus on apprend à connaître un pays et plus on s’y attache, nous donnant l’envie d’y rester encore un peu pour mieux apprécier ce moment.
Là, apparaissent les premiers « problèmes », les démarches administratives!

A votre départ, tout est carré dans votre valise, vous avez pensé à tout, rien ne manque et pourtant…une opportunité, un projet, un travail vous rappelle à l’ordre sans que vous y soyez préparé.
Si la plupart des demandes sont assez classiques, certaines vous prendront la tête un minimum et rajouteront une dose de stress à votre séjour.
Un C.V, une lettre de motivation…pas vraiment de soucis à trouver ou à faire mais quand la demande spécifie des papiers originaux de mairie, de banque ou autre, la tâche devient beaucoup plus ennuyeuse.
Même si internet est votre ami le plus précieux dans des cas comme ceux ci, mieux vaut avoir quelqu’un dans votre pays d’origine pour se déplacer dans les diverses institutions afin d’éviter les délais trop longs ou les frais inutiles car internet veut peut être dire accessibilité mais pas forcément facilité.
Sans oublier que rapatrier des documents originaux vers le Japon demande également du temps qu’il faut prendre en compte.

Cependant inutile de s’alarmer avant de partir puisque les grosses demandes sont généralement lorsque le projet derrière est assez important (extension de visa, lancer une entreprise, mariage…) et devra vous mettre en relation avec le gouvernement japonais pour un certain nombre de vérifications.
Donc n’oubliez pas de prendre quelques documents basiques avant de partir au Japon pendant un moment!