Close

12 août 2016

#Japon365 – Jour 200: Le coin pêche

Ce ne sont pas les parcs naturels qui manquent au Japon. Quasiment chaque quartier à le sien et malgré leurs différentes tailles, ils parviennent tous à occuper quelques heures le visiteur en manque de nature, cependant après la visite, le retour à la maison ou vers une autre destination est souvent obligatoire pour continuer le divertissement.
Avec le parc d’Inokashira, vous en aurez pour la journée mais également pour votre argent!

Situé à environs 15 minutes en train de Shinjuku, ce lieu de nature et de divertissement à plusieurs atouts dans sa manche.
Bien évidement c’est un endroit où il est bon de se reposer à l’ombre des arbres en fixant le reflet de l’eau mais si l’activité physique vous manque, vous ne serez pas en reste. Pour commencer en douceur, un petit tour en barque ou en pédalos vous servira d’échauffement moyennant 500 à 700 yens la demie heure.
Ensuite si vous êtes prêt, une piste de course ainsi que des cours de tennis seront à votre disposition pour faire couler la sueur à grosses gouttes!

Les plus cérébrales d’entre vous qui n’auraient pas prévu de vêtements adaptés au sport préféreront sans doute une visite au zoo (400 yens) afin d’étendre leur connaissance sur la faune ou alors un tour dans le musée Ghibli connu de tous les amateurs de japanimation autour du globe.
Pour ce dernier, un petit avertissement s’impose:
Le musée est incroyablement populaire ce qui signifie que les billets (1000 yens) partent comme des petits pains et ce, des mois en avance!
Contre cette frénésie, une seule solution, réserver ses places au moins deux mois en avance pour être tranquille!

Pour couper un peu le rythme de la journée, les alentours du parc proposent un nombre assez conséquent de restaurants et de cafés pour convenir à tout le monde.
Une destination de weekend vraiment agréable!