Close

29 août 2016

#Japon365 – Jour 217: Le navire prend l’eau

Quand une mer est démontée, les bateaux doivent souvent braver d’énormes vagues et se retrouver dans des creux pour accomplir leur tâche ou rentrer au port.
Avec une actualité très typhonesque (si si ça existe), notre quotidien ressemble vaguement à ces embarcations de fortune qui se laisse aller au gré du vent et du courant. Quand on est pas un mutant doté de super pouvoir, inutile de lutter contre Mère Nature.

Parce que nous sommes actuellement au dixième typhon qui traverse l’Asie, le mauvais temps semble s’être pris d’affection pour le Japon et les journées pluvieuses s’enchaînent sans le moindre remord pour les touristes de passage.
« Cela va faire du bien à la terre! », une réplique qu’on sortirait avec plaisir si on était agriculteur malheureusement le vent accompagnant la pluie n’est pas forcément une bonne chose pour les cultures…ou les constructions en général.
Les festivals et autres événements étant au point mort, cette fin d’Août, s’annonce des plus mortes.

Pourtant ce n’est pas la volonté qui manque.
L’envie de sortir est là mais quand on se confronte à la réalité financière, on recule plus qu’on avance. Prenons par exemple cette expo sur le studio Ghibli présentée à Roppongi, une bonne initiative, une sortie intéressante mais quand on vous annonce une entrée à 1800 yens alors que le musée, lui, ne coûte que 1000 yens…et bien on annule.
Car il y a bien des expositions intéressantes et enrichissantes qui traînent dans la capitale, dire le contraire serait de la mauvaise fois cependant la culture à un prix et quand on est en séjour à l’étranger et qu’on ne s’appelle pas Crésus, on préfère mettre l’argent dans la nourriture et le transport ou encore dans des divertissements sur le long terme.

On aurait jamais pensé le dire un jour mais « Vivement la rentrée de Septembre »!