Close

1 septembre 2016

#Japon365 – jour 220: La cuisine à Maïte

Grande question devant l’éternel chez les personnes souhaitant passer un long séjour au Japon, vaut il mieux cuisiner ou acheter tout prêt au combini?
On entend déjà les nutritionistes en herbe nous vanter les merites de la nourriture bio et du « fait maison » mais comme pour beaucoup de choses je ne les entends pas pendant que je mange mon burger de chez McDo ^^

Concretement à quoi s’en tenir?
Acheter des produits pour les cuisiner c’est bien, encore faut il avoir le temps de cuisiner’et surtout l’argent pour les ingrédients.
Petite expérience culinaire de notre côté, preparer des okonomiyaki à partir de rien et comparer les frais avec ceux d’un restaurant classique.

On ne comptera pas les frais matériels (il faut aussi avoir de quoi cuisiner n’est ce pas?) mais en ressortant de notre supermarché, la note s’élevait à 1150 yens par personne.
Pas d’excès dans les ingrédients mis à part pour les quelques tranches de viande, il ne faut pas deconner non plus!
Un total un peu élevé mais qui s’aligne sur le prix d’un okonomiyaki à la viande dans un restaurant pas trop cheap.

Après quelques minutes de cuisine le verdict tombe, excellent!
La quantité produite semble suffisante et petit bonus, quelques ingredients ont encore de la réserve pour une autre fournée.
On gardera ça pour une prochaine fois.

Evidement le plaisir de cuisiner est là mais si on s’en tient aux chiffres, mieux vaut acheter pour des ingredients de base que pour des produits spécifiques.
Le riz et les pates seront toujours à la base de recettes alors que le radis blanc d’Himalaya,non!

Pour répondre a la question, oui, cuisiner est toujours rentable pour peu que l’on cuisine simplement.
A partir du moment où on fait dans l’original, un petit restaurant ne se refuse pas surtout si il peut eviter le gaspillage!