Close

2 septembre 2016

#japon365 – Jour 221: A la lumière de la lune

Si il y a bien un cliché sur Tokyo et sur le Japon en général qui se vérifie dès le premier voyage, c’est la sécurité qui y règne dans ses rues.
Prendre le temps de sortir la nuit, découvrir et redécouvrir les quartiers de la capitale, peuplés par une faune étrange et tout cela sans avoir la moindre appréhension, sans devoir se retourner toutes les cinq minutes pour vérifier qu’on ne se fasse pas suivre ^^

Tout le monde a déjà entendu des histoires sur une personne laissant son sac et allant au toilette ou des vélos non attachés en plein milieu d’une rue. Effectivement le Japon c’est ça, un endroit qui sent bon le respect d’autrui et la pensée collective mais pas que.
Le Japon c’est également un sentiment de bien être quand on se balade au beau milieu de la nuit dans des ruelles vides. C’est l’occasion d’y croiser une foultitude de chats mais également des créatures un peu plus exotiques…
Minuit, l’heure du crime, sur un chemin le long des voies ferrées une silhouette féline se dessine. Quelques pas plus tard, la silhouette change d’allure et se met à escalader une gouttière comme un singe…étrange animal que même le couple de japonais à côté de nous semble ignorer l’identité.
Rencontre du troisième type, impossible d’identifier la créature malgré son apparence étrangement familière. Mixe improbable entre un chat, un lémurien et un opossum, ses yeux reflétant la lumière de la lune comme des phares de voiture seront gravés dans notre mémoire jusqu’à ce qu’un jour on sache ce que c’était!

On s’émerveille toujours de tout et tout le temps au Japon, c’est sans doute ce qui fait le point fort de ce pays, savoir dépayser le touriste et surprendre les locaux au quotidien par de petites choses…simples mais avec une touche de magie!