Close

4 septembre 2016

#Japon365 – Jour 223: La rentrée des classes

Avec le mois de Novembre qui approche à grand pas, la sentence quant à notre visa étudiant va enfin tomber.
Devra t-on retourner en France à la fin janvier ou continuera t-on pour une année supplémentaire? Telle est la question! Dans tous les cas, touchons du bois et pensons positivement en préparant un minimum cette future année scolaire.
Même si notre « niveau » de japonais a été façonné de façon autodidacte, les outils utilisés sont tout ce qu’il y a de plus communs dans les classe de langue et il y a de fortes chances qu’ils nous servent encore une fois à l’école de japonais.

Il va de soi que l’ouvrage à suivre n’est pas le meilleur parmi tous les livres, certains apprécieront d’autres titres mais dans notre cas la série des « Minna no nihongo » nous à été très utile dans l’apprentissage des bases du japonais.
Grammaire, vocabulaire, exercices écrits et oraux, cd audio, la packaging de cette série est plutôt efficace et est disponible en français!
Cependant si vous comptez vous le procurer une fois au Japon, il y a de fortes chances que vous ne trouviez que la version anglaise, à moins d’aller faire un tour du côté d’une librairie spécialisée française mais ça vous coûtera forcément plus cher en déplacement que d’aller dans votre librairie de quartier.

Matériel bonus, des livres proposant des tests à différents niveaux (JLPT 5,4,3…) sont une excellente idée pour se faire un avis sur son propre niveau avant de passer le test officiel. Pas la peine de payer pour être sur de se planter!
Du côté des outils quotidiens, une chose revient assez souvent chez les étrangers au japon, le mousqueton et ses petites fiches vocabulaires. Un moyen intelligent de passer le temps dans les transports en commun et d’améliorer ses connaissances.

Dernier outil et pas des moindres, la conversation avec les locaux. On prend son courage à deux mains et se force à créer une conversation!