Close

10 septembre 2016

#Japon365 – Jour 229: Que faire en cas de…

En règle générale lorsque l’on voyage dans des pays etrangers, le savoir vivre impose que l’on se renseigne et que l’on respecte la culture locale et tout ce qui gravite autours.
Pour un pays comme le Japon, connaître l’environnement dans lequel on va évoluer est un atout qui peut faire la différence entre mourir et survivre!

Et oui il ne faudrait tout de même pas oublier que malgré la présence et les constructions humaines, c’est Mère Nature qui fait la loi dans cette partie du globe: typhon, tremblement de terre, tsunami…le pays se prépare mais subit tout de même.
Alors quand un seisme viendra frapper le pays pendant que vous acheterez votre figurine Dragon Ball, saurez vous quoi faire?

Pour remédier à ce manque de culture (prévisible lorsque l’on ne côtoie pas ces phénomènes naturels), Tokyo dispose de plusieurs centres de prevention aux désastres. Chacun d’eux apporte une spécificité par rapport aux autres mais si vous êtes vers Odaiba, voilà ce que vous pourrez trouver.

Un centre de deux étages complétement gratuit qui vous informera de façon ludiques sur les bons gestes à adopter si une catastrophes se passe pendant que vous êtes dans la rue ou chez vous.
Quizz interactifs, galerie d’objets de premières nécessités pour la survie, ordinateur en libre service et bien entendu panneaux informatifs seront là pour vous éduquer.
Un tour complet du bâtiment vous prendra entre 30mn et x heures selon votre vitesse de découverte mais dans tous les cas, cela sera du temps intelligemment dépensé!

Si vous comptez rester un long moment au Japon, une petite formation dans un de ces centres ne sera pas du luxe. De plus, sachez que les quartiers de Tokyo travaillent également sur des simulations d’evacuations pour mettre a jours les habitants.
Avec un peu de chance et de renseignements, vous serez peut être capable de participer à ces manifestations!