Close

8 octobre 2016

#Japon365 – Jour 257: La culture de la bière

Quand on pense Japon et sa gastronomie, le sake est une des choses qui nous vient immédiatement en tête.
Même sans avoir fait trois ans de recherche sur le pays et son développement, la culture populaire a déjà fait son office en mettant dans la tête des gens que cet alcool de riz est une chose qu’ils croiseront sûrement durant leur périple gastronomique au pays du soleil levant.
« C’est pas faux » comme dirait l’autre mais si le sake est une boisson de célébration, qui se déguste souvent lors d’occasion spéciale, il est un autre breuvage dont les japonais raffolent: la bière!

Cela sonnerait presque étrange de se dire qu’en dehors de l’Allemagne et de la Belgique, un autre pays voue un culte à cette boisson si…commune?
Fin de bureau, tour au bar, une bière! Sortie pique nique et feux d’artifice, une bière! Repas gastronomique…une bière?
La boisson est dans toutes les mains et pas seulement celles des hommes (préjugé bonjour!). Ici c’est une boisson unisexe et le marketing l’a parfaitement repéré si bien que dans les rayons des supermarchés et autres combini, c’est un tout autre monde comparé à la France.

Si les différentes marques n’étaient que la source de la diversité, le Japon ne serait pas si différent de notre hexagone, mais en plus d’un certains nombres de fabricants, les saveurs sont également sujettes à la diversité.
Forte, légère, brune, blonde, aux fruits, nature…ici les bières sont aussi variées que les yaourts en France et si elles varient également selon les saisons et les événements marketing (Halloween, noel…), la dernière feature à la mode est de coller sur la canette l’heure à laquelle il serait bon de la déguster!
Amusant mais ça ferait limite passer pour des poivrots les personnes sirotant une bière de 18h à 10h du matin…en même temps une bière à 10h du matin! ^^