Close

9 octobre 2016

#Japon365 – Jour 258: Le prix de la célébrité

Lorsqu’un produit ou un établissement atteint une certaine renommée vis à vis du public, des changements s’opèrent.
Cela peut être au niveau des prix, qui se mettent à flamber en espérant que la masse continue d’acheter comme si de rien était. Cela peut aussi être dans sa fréquence d’apparition avec une augmentation des pubs ou une multiplication de l’établissement (chaîne de restaurant).
Dans un contexte un peu plus modeste, le succès joue également sur le nombre de réservation.

Si en France on règle tout à grand coup de téléphone en priant très fort pour avoir une table le soir même (qu’on aura jamais).Au Japon la chose est quelque peu différente!

Tout d’abord vous avez les files d’attente classiques où votre patience est mise à l’épreuve, où seuls les forts survivent assez longtemps pour se nourrir. Il n’est pas rare d’ailleurs de voir nombre de prétendants céder sous la pression et quitter la file pour aller chercher becquetance ailleurs.

Et puis il y a la version hardcore de la réservation.
Celle où vous devez venir au restaurant (souvent le matin), faire la queue pour avoir la chance de récupérer un ticket pour ensuite revenir plus tard dans la journée afin de pouvoir manger!
Bien entendu ceci dans l’hypothèse où vous avez réussi à avoir un ticket de réservation car si vous vous pointez un peu trop tard, la limite de place sera atteinte et vous n’aurez plus qu’à rentrer bredouille.

Heureusement cette méthode ne s’applique pas à tous les établissements mais les plus populaires où la hype est à son plus haut niveau de part la nouveauté du produit ou son unicité.

Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez tester les restos un peu branchés de la capitale nippone, soyez sur de vous armez de patience et renseignez vous sur la manière de réserver avant de vous rendre sur place!