Close

14 octobre 2016

#Japon365 – Jour 263: L’habit ne fait pas le cosplayeur

Le cosplay est un phénomène très marqué au Japon et même si les reportages ou documentaires étrangers montrent des gens de tout âge et de tout sexe s’adonner à cet hobby, la réalité est un peu moins homogène.
Pour s’en rendre compte, il suffit de se rendre aux conventions où le ratio homme/femme cosplayeurs atteint aisément le 25/75. Malheureusement pour l’amateur de belles créations, les cosplays en convention peuvent aussi se résumer à 3/4 de filles à moitié nues pour une horde de « photographes » amateurs.
Il n’en reste pas moins que la plupart des cosplayeurs au Japon…sont des cosplayeuses et donc le marché à du s’adapter à ce petit détail!

Direction les magasins de cosplays mainstream et analysons un peu leurs contenus.
On ne prendra pas en compte que la taille des costumes risque d’être un peu juste pour un gaijin bien bâti, après tout la cible du marché est locale et féminine.
Cela se voit rapidement lorsque l’on fait un tour des rayons et que l’on ne trouve que peu de costume de personnage masculin à incarner…attendez on dit des bêtises, il y a bien des personnages masculins à incarner et comme au Japon, l’homme avec du charisme et populaire est souvent à tendance androgyne, ce sont les femmes qui en font les meilleurs cosplays.
En rayon cela donne des déguisements taillés pour les femmes alors ne vous étonnez pas si votre costume de Naruto ou de Sasuke taille un peu petit, c’est juste qu’il n’est pas adapté aux hommes ^^

La question se pose alors, où les hommes vont ils chercher leurs costumes? Existe t-il des boutiques spécialisées homme ou ces messieurs doivent ils maîtriser la machine à coudre afin de donner vie à leurs envies et fantasmes?
Une chose est sûr, dans le monde du cosplay japonais, le roi est une reine!