Close

18 octobre 2016

#Japon365 – Jour 266: La compétition et le jeux vidéo

Depuis quelques années maintenant l’eSport fait son bout de chemin dans la culture populaire.
Parti de rien, il lui à fallu passer par les parties LAN hébergées dans un sous sol jusqu’au coin un peu sombre des festivals de jeux vidéo. Aujourd’hui cette facette vidéoludique est partout dans le monde comme le démontre la diversité culturelle des participants.
Le phénomène s’est même vu casualisé en proposant aux gens de mixer l’ambiance d’un bar ou d’un café et celle de la compétition propre à l’eSport. En France, on connaît les représentants du genre avec les bars du type Melty mais au Japon l’ambiance est différente.

Déjà, au Japon, il existe une chose qui a presque disparu de la culture occidentale, les salles d’arcades.
Pendant que les joueurs français doivent rester chez eux à se coltiner le online un peu bancal de certaines plateformes de jeux pour pouvoir affronter d’autres personnes, les japonais, eux, ont encore la possibilité de se rencontrer et de créer régulièrement des compétitions dans les game center de leurs quartiers.
Les joueurs se déplacent à travers toute la capitale et les spectateurs sont également au rendez vous. Pas besoin d’établissement dédié, la formule marche depuis pas mal de temps déjà!

Cependant certaines firmes dont Square Enix, essayent de lancer leur propre version de nos bars eSport en proposant des cafés théâtre qui permettent aux consommateurs d’assister à des soirées spéciales jeux vidéo (compétitions, shows…).
La sélection de jeux reste bien évidement focalisée sur le marché de l’arcade japonais mais les quelques tournois mis en place attirent tout de même les accros du pad.

Pas sûr pour autant que le format persiste lorsque le même « service » est disponible gratuitement dans les salles d’arcade.
Le confort d’un café/restaurant et la mise en scène fera peut être le reste pour convaincre joueurs et spectateurs!