Close

15 novembre 2016

#Japon365 – Jour 289: Djinguebelle

Mentalement nous n’étions pas vraiment préparé à cela.
De quoi donc, me direz vous? Et bien, à Noël! Enfin, ses décorations et toutes les illuminations qui se mettent en place lorsque le jour des cadeaux approche à grands pas.

Il faut dire qu’à peine sortit de l’ambiance Halloween, Tokyo fait table rase et change de veste aussi vite qu’Arturo Braccheti.
Adieu les couleurs orangées et les costumes, le 1er Novembre, il faut rappeler au bon peuple que leurs porte monnaies sont désormais dédiés à la fête suivante: Noël!
On rappelle tout de même que personne n’oblige personne à acheter mais le marketing japonais est extrêmement bien rodé et sacrement efficace (dit il en buvant une bouteille de coca avec son ruban guirlande).

Mais ce qui nous intéresse vraiment durant cette période de fête, ce sont les illuminations!
Chaque quartier de la capitale y met du sien et les places les plus populaires deviennent le lieu de rassemblement de tous les photographes en herbe jusqu’à fin janvier.
Ces illuminations donne aussi l’occasion de se rendre dans les quartiers les plus huppés sans pour autant se sentir coupable de ne pas acheter son sac à main à 3000 euros. Tout le monde est le bienvenu quand il s’agit de fêter la fin d’année et d’en apprécier les charmes.

Petit plus bien sympa, la fin d’année permet également de profiter des illuminations dès 17h puisque le soleil tire sa révérence assez rapidement. Pas besoin d’attendre la fin de la nuit pour voir les rues briller de milles feux!
N’hésitez pas à visiter ou revisiter la capitale durant cette fin d’année!