Close

19 novembre 2016

#Japon365 – Jour 297: Au milieu de la nature

Pour ce premier jour hors de Tokyo, il fallait couper sec avec la ville et son environnement bruyant.
Pour cela, pas trente six solutions, la Nature, la méditation, les temples…et ses milliers de visiteurs ^^

Parce que dans la région de Nikkô ce ne sont pas le calme et les paysages grandioses qui manquent, il fallait bien commencer en douceur dans un environnement de transition: Le World heritage.
Le concept de l’endroit est assez simple puisqu’il regroupe au milieu de la fôret quatre gros temples historiques, chacun avec son histoire et ses croyances.

Inutile de vous dire que si l’endroit se nomme omotesando (comme à Tokyo) c’est que la foule est bien présente et durant les weekend et les vacances ce sont des bus entiers qui défilent entre les arbres et les temples.
Comme on ne peut y couper, arriver très tôt dans la matinée sera notre recommandation principale surtout si vous souhaitez visiter chaque temple, aller jusqu’au pont et redescendre à pieds dans la ville pour profiter de l’artisanat locale.

Beaucoup de choses à voir, pas forcément beaucoup de temps puisque les temples ferment à 15h et des brouettes, le séjour à Nikko risque d’être du sport.

Si à tout hasard vous souhaitiez traîner dans la ville le soir tombé, oubliez de suite cette idée.
La ville en elle même est complétement morte la nuit arrivant et durant la journée les divers restaurants n’ouvrent leurs portes qu’aux service du midi et du soir, rien de dispo en plein milieu de l’après midi. Les deux combinis se battant en duel n’aide pas forcément à la variété d’un repas sur le pouce ^^

Vous l’aurez compris, Nikkô vit au rythme de ses temples et les voyageurs n’ont plus qu’à s’adapter.
Heureusement qu’il faut passer une bonne nuit de sommeil pour profiter de la journée de demain.