Close

1 mars 2016

#Japon365 – Jour 36 : Pour vous, public !

Après l’échec cuisant d’hier soir, cette journée se devait de balancer du positif par paquets de douze pour nous redonner courage et bonne humeur. A l’ouverture des volets, le soleil, tout semblait bien parti…pour Takadanobaba!

Non pas que ce quartier est quelconque rapport avec notre mission du jour mais étant un lieu pas forcément fréquenté touristiquement parlant, on pouvait au moins s’y déplacer une fois pour voir la seule et unique attraction qui nous intéressait, la grande fresque située sous le pont à l’entrée de la gare.
Comment vous traduire la déception sur nos visages quand, arrivés à destination, le mur servant de support au dessin était tout simplement vide et nous renvoyait que le gris du béton au lieu des milles couleurs supposées s’y trouver. Au revoir Astro boy!
On aurait pu classer ce quartier en bas de notre liste mais le bougre possède un énorme complexe marchand (Big Box) dont un étage dédié aux jeux et aux machines à pinces…

Vous l’aurez deviné aisément, Mme A était déjà positionnée devant un gros chat en peluche alors que je sortais à peine de l’ascenseur. Le cœur à ses raisons que la raison ignore et en moins de deux coup de pinces le chat était dans ses bras. Qu’on se le dise, son ratio de capture est plutôt bon ces temps-ci ^^
Enfin bref, quoi qu’il pouvait se passer, la journée était sauve!

Sans trop traîner, nous nous sommes donc dirigés vers Shinjuku à la recherche de cartes postales pour nos amis teepeurs (ce qui était le but initial de cette sortie).
Pas forcément évident de trouver ce que l’on cherche parmi les immenses building de ce quartier mais après pas nous fûmes enfin arrivés à destination. Le plus dur restait encore à venir, choisir 30 cartes postales en priant pour que les différents magasins aient un stock qui tienne la route.
Aller à la caisse avec un paquet de cartes et regarder le caissier les bipper une par une est un moment assez particulier ^^

Dernière surprise en rentrant dans notre bon vieux quartier d’Ôtsuka, un défilé de camion de pompier tout le long de notre rue. La surprise est de mise dans cette situation mais apparement tout cela n’était rien de plus qu’un exercice (ou alors les situations de crises sont gérées dans un calme olympien XD).

One Comment on “#Japon365 – Jour 36 : Pour vous, public !

Kellhi
1 mars 2016 chez 19 h 00 min

Hâte de voir ce que vous nous avez acheté. ☺Merci encore !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *