Close

8 mars 2016

#Japon365 – Jour 43 : Un peu de douceur dans ce monde de brutes!

Au réveil ce matin, les souvenirs pluvieux des précédentes journées trainaient encore dans le coin de nos têtes…
Mais à l’ouverture des rideaux…le printemps! Un beau soleil, une température agréable et un brin de vent, le combo parfait, des conditions qu’on souhaiterait toute l’année.

Sans tourner autour du pot pendant quatre ans, la destination de cet après midi s’imposa d’elle même: Shinjuku et son parc.
Cet îlot de verdure perdu dans la ville n’est pas forcément la première chose qui frappe lorsqu’on atteint Shinjuku et ses milliers de buildings mais une fois rentré dans le parc…on oublie tout ce qui nous entoure et on respire!

Pour 200 yens, on vous conseille de prendre votre après-midi pour faire le tour du parc car celui-ci est tout simplement énorme.
Tout en étant complétement différent de Koishikawa, il apporte cependant sa dose de quiétude et de relaxion en offrant une expérience plus proche d’un parc occidental.
Ici on contemple mais on peut également se poser au milieu de l’herbe, manger son pique-nique en famille et profiter des différents types de jardins.
Attention à ne pas trop traîner en route car le parc n’accepte plus de visiteur après 16h!

Une fois dehors, le rythme de la ville nous revient en pleine poire tel un boomerang mal receptionné.
Les voitures, les lumières, le bruit, tout avait disparus l’espace de quelques heures et c’était pas plus mal.

De retour à Ôtsuka pour quelques emplettes basiques, nos yeux se posèrent sur des denrées alimentaires intéressantes.
Tout d’abord, des chips goût umeboshi, simples mais avec une pointe d’acidité en fin de bouchée.
Ensuite, notre fil rouge gustatif, les kit kat! Et cette fois ci place à la version framboise.
Pas la peine de vous faire mariner, cette version framboise vient se classer en seconde position juste après la version thé vert. L’odeur parfume délicatement le kit kat et le goût est bien fruité, un peu à l’instar des balistos. On recommande!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *