Close

3 avril 2016

#Japon365 – Jour 69 : Maïte aux fourneaux

Quand il ne fait pas spécialement beau, être au travail n’est pas si mal! C’est ce qui est ressortis du dimanche de Mr J , appelé en renfort au restaurant à midi et au dîner.

De son côté, Mme A avait la journée pour elle toute seule alors entre petites emplettes et recherche de coiffeur pour cheveux rouges, c’est derrière les fourneaux qu’elle a décider de passer un peu de son temps libre.
Parce que trouver un coiffeur n’est pas forcément quelque chose de difficile en soit mais quand on a les cheveux colorés et que l’on souhaite faire durer sa coloration, quelques recherches s’imposent avant de rentrer dans la première boutique du coin de la rue.
Chose que fera certainement Mr J étant donner que les coiffeurs pour homme et qui plus est pour une coupe simple, sont beaucoup plus présents et surtout beaucoup moins chers.
Ce dimanche était également le dernier jour de repos avant la reprise de l’école autant vous dire que dans le centre commercial, tout le quartier s’était déplacé pour profiter d’un dernier weekend en famille. Difficile d’avancer ou de faire du lèche vitrine tranquillement mais peut on vraiment les blâmer alors que de notre côté nous réalisons notre rêve depuis plus de deux mois!

Bref tout ça pour vous dire que Mme A a enfilé son plus beau tablier et a décidé de partager sa passion du curry avec vous.
Rien de bien compliqué cela va de soi étant donner que c’est un plat de tous les jours mais plutôt un choix du coeur et de nostalgie puisque c’était un grand classique de notre vie en France au même titre que les sushis et les makis.
A noter que tous les ingrédients sont facilement trouvable en France et ce, sans passer par des boutiques de nourriture spécialisées!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *