Close

7 avril 2016

#Japon365 – Jour 73 : Un soir comme les autres

En visa vacance-travail, le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber, c’est de recréer la routine métro-boulot-dodo qu’on avait en France!
Pour cela, il faut savoir se laisser des temps libres pour explorer mais il faut également créer quelque chose de nouveau, tenter des expériences afin de rendre cette aventure encore plus marquantes.
Pour certains ce serait faire plus de rencontres, pour d’autres faire la fête et bien pour nous ça sera faire du sport XD

Cette soirée fut donc une opération repérage pour Mme A afin de voir si quelques bonnes affaires pouvaient être dénichées dans le quartier d’Ikebukuro ou si Internet allait encore régner en maître via Amazon.
Attention, loin de nous de vous faire croire qu’à Tokyo, il n’y a pas de bonnes affaires en terme de vêtements et d’accessoires. La besace de Mr J en est la preuve vivante…enfin non vivante.
Mais il est vrai que lorsqu’on cherche un peu de matériel de qualité on finit toujours par aller faire un tour du côté des grandes marques internationales et dans ce cas présent, les bonnes affaires sont sur le net!
Une fois tout le matos en place et un parcours adapté, on tentera des sessions Running en soirée afin de profiter de la fraîcheur de la saison. Des équipements de musculation seraient les bienvenus mais Ôtsuka ne nous a pas encore tout montré.
Et pour ceux qui se demandent si les salles de sport sont accessibles aux étrangers, la réponse est oui seulement il faudra ouvrir le porte-feuille!

Après ce shopping semi-infructueux, l’heure du dîner se déroula selon les deux étapes habituelles à notre rituel: Rechercher un resto pendant 20 minutes puis se rabattre sur du classique!
A croire qu’on ne retient jamais la leçon pourtant à force on devrait simplement rentrer dans une boutique et commander des gyudons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *