Close

30 avril 2016

#Japon365 – Jour 96 : Le mythe du panda roux

C’est assez difficile à croire quand on nous connait un minimum mais aujourd’hui, samedi, nous étions prêt à partir à l’aventure dès 11h!
Déjeuné, destination, tout avait été planifié en deux heures de temps et pourtant la journée n’a pas suivit la voie qu’elle devait suivre…

Sur le papier, Nezu était notre destination finale et l’après midi devait se passer dans un magnifique parc connu pour ses tapis de fleurs cependant notre formidable sens de l’orientation nous a simplement conduit devant la seconde entrée du zoo de Ueno.
Coïncidence ou non, nous avons donc troqué une journée de pétales contre une journée de poils et de plumes!
Ayant déjà visité le zoo durant nos premiers voyages, la découverte n’était pas forcément notre but premier mais plutôt passer un agréable moment de détente sous un soleil radieux. Qui plus est, le zoo étant gratuit le 4 mai, on évitait de revenir durant ce jour noir de monde quitte à débourser 600 yens à l’entrée.

Dans son ensemble, le parc est vraiment très agréable et même si il ne présente pas d’animaux « rares » hormis ses pandas, c’est toujours un plaisir de découvrir un échantillon de ce que la nature a à offrir avant que l’homme ne la détruise.
Parmi le labyrinthe de sentier menant aux divers enclos, le zoo propose un nombre assez conséquent d’échoppes de nourriture afin de se poser et de reposer ses pieds. Le moment idéal pour savourer une bonne glace sous l’ombre des arbres!
Petit bémol tout de même, lors de jour de grosse fréquentation, attendez vous à piétiner un maximum dans les structures fermées comme le vivarium, la volière ou les enclos parce qu’en plus d’être assez étroit, les japonais (et surtout les familles avec des enfants) prennent vraiment leurs temps devant les animaux jusqu’à créer des bouchons!

Quoi qu’il en soit, le zoo de Ueno est vraiment un endroit agréable à visiter lorsque la météo est de votre côté et avec le parc juste à proximité, voici une journée de visite toute trouvée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *