Close

6 août 2016

#Japon365 – Jour194: Vaincre la chaleur

Pour ceux qui n’auraient pas encore compris malgré la répétition quasi quotidienne, l’été au Japon est un supplice de tous les jours car au delà de la température avoisinante les 30 degrés, c’est l’humidité qu’il faut combattre pour éviter de se sentir comme dans un sauna.
En France si la clim, l’hydratation et l’ombre sont les conseils de base, sortir en fin d’après midi est également conseillé pour éviter de cuire sur place.
Au Japon…ça ne marche pas vraiment ^^

Pourtant on aura essayé, de sortir de chez nous sans être complètement trempé de la tête aux pieds mais rien y fait!
Que cela soit à 18h, 20h ou 23h, la même sensation de lourdeur habite l’air ambiant et à peine quelques mètres à pieds suffisent à vous faire suer. Encore une fois la serviette éponge est la bienvenue mais lorsque viennent les transport en commun c’est la catastrophe.
Des sardines dans une boîte auraient certainement plus d’espace que nous lors des feux d’artifices de Tokyo alors quand on combine la proximité et la chaleur, mieux vaut ne pas être à côté de quelqu’un qui ne supporte pas la chaleur sous peine de se retrouver hydraté à base de dessous de bras XD

Sur les lieux de tirs, l’ambiance n’est pas aussi poisseuse mais cela vient surement du fait que la plupart des feux sont fait en banlieue/campagne et l’espace allouer permet au gens de respirer (sauf peut être celui de Sumida en plein cœur de Tokyo). Néanmoins, la lourdeur peut parfois gâcher quelques repas censés être frais, pensez donc à ramener une glacière ou des sacs isothermes afin de préserver votre estomac.
Les brochettes et autres snacks chauds restent encore la meilleure des solutions pour se rassasier pendant le spectacle d’autant plus qu’ils sont généralement en vente sur des stands avoisinants!