Close

28 décembre 2017

Les jardins de Tokyo à visiter absolument!

Visiter Tokyo c’est se perdre dans une immense mégalopole, lever les yeux au ciel pour admirer ses buildings, être ébloui par ses néons la nuit venue, être pris dans l’agitation qui règne au sein des quartiers populaires…
Néanmoins dans la culture nippone, l’harmonie entre l’homme et la nature est essentielle et au milieu de toutes ces constructions se cachent de véritables oasis de verdure où il fait bon se ressourcer.

Il en existe des dizaines et des dizaines sur la capitale mais voici pour vous une sélection des jardins à ne pas manquer lors de votre prochain voyage à Tokyo!

Cliquez sur les noms des jardins pour accéder à la carte

Komagome – Rikugien

Prix d’entrée: 300¥
Sans aucun doute LE jardin qu’il ne faut pas manquer lorsque l’on apprécie un tant soit peu la nature et la culture japonaise.
Excellent spot à photos quelque soit la saison de part ses nombreux points de vue, c’est un rendez-vous extrêmement prisé par les tokyoïtes en période de floraison des sakuras notamment grâce à son immense cerisier (Prunns pendulaf. Pendula).
Il propose également des maisons de thé permettant de profiter du paysage le temps d’un rafraîchissement.

Korakuen – Koishikawa

Prix d’entrée: 300¥
A deux pas du Tokyo Dome, voici ce qui s’apparente au jardin le plus varié dans ce qu’il propose.
Passant d’un paysage à un autre, d’une facette de la culture japonaise à une autre, c’est un endroit surprenant en terme de végétaux mais également pour les amateurs de la faune locale.

Shiodome – Hamarikyu

Prix d’entrée: 300¥
On pourrait mettre en parallèle ce jardin et celui de Shinjuku de part leur taille et leurs aspect promenade/repos mais le Hamarikyu garde dans sa manche quelques atouts.
D’une part une maison de repos (où prendre une boisson et quelques douceurs) au milieu d’une étendue d’eau, de l’autre, un point de départ pour une croisière au départ de la Sumida jusqu’à Odaïba.

Mejiro – Teien (spécial)

Le coup de cœur venu de nul part, ce jardin est un petit havre de paix perdu au milieu du quartier de Mejiro.
Etant gratuit, c’est l’endroit parfait pour venir se reposer l’espace de quelques minutes et pour admirer ce qui fait le charme des jardins japonais.