Close

7 avril 2013

Les transports dans Tokyo

Le metro et le train

La ville de Tokyo possède un réseau de transport ferroviaire particulièrement performant. Vous n’avez absolument pas besoin d’une voiture sur place. Le rail est le moyen à privilégier pour parcourir la ville. Pratique, rapide, peut-être un peu cher mais cela vaut vraiment le coût !

 

Mode d’emploi  :

Ce qu’il faut retenir :

Lors de votre séjour sur place, il vous faudra acheter une carte de transport.

Prix : La carte coûte 2000 yens (une vingtaine d’euros) dont 1500 seront disponibles en tant que crédit pour voyager.

Équivalentes au Pass Navigo elles fonctionnent de la même manière. Lorsque vous voulez prendre le train, passez votre carte sur la borne de passage. La somme qu’il vous reste sera affichée à la sortie du portique.

Où obtenir et recharger sa carte IC (Suica, Pasmo…) ?

Vous pouvez obtenir votre carte aux guichets des différentes gares de Tokyo mais aussi avec les machine automatiques que l’on trouve partout.

La machine accepte bien entendu les billets et on peut changer la langue en anglais.

Voyager avec sa carte IC : 

Rendez-vous dans la gare de départ, et approchez-vous des portes, scannez alors votre carte sur le petit écran bleu et passez la porte  !

BONUS : votre carte SUICA ou PASMO est aussi utilisable en tant que carte de paiement :

  • Dans les combinis (convenience store, les superettes japonaises)
  • Avec les distributeurs de boisson ou de snacks
  • Pour payer des services à bord dans les trains
  • Pour payer la location d’un casier avec cadenas dans les gares

Si vous souhaitez rendre votre carte vous pourrez récupérer les 500 Yens restants, mais la plupart des gens préfèrent la garder en tant que souvenir, ou jusqu’au prochain voyage.

Depuis le mois de mars 2013 les cartes IC sont valables pour voyager sur le réseau de transport de tout le Japon, ce qui n’était pas le cas lors de notre dernier voyage. Vous pouvez maintenant parcourir tout le Japon avec votre carte IC

Pour créer votre itinéraire en train, voici un site qui nous a été très utile (en anglais) : http://www.hyperdia.com/en/

Le Bus : 

Pour prendre le bus, il faut maîtriser un minimum le japonais afin de lire les informations aux arrêts, il n’est donc pas vraiment conseillé aux touristes. Préférez le métro dans la mesure du possible.

Malgré tout, sachez que le prix du ticket est de 200 yens (un peu moins de 2 euros)

Un circuit touristique « Tokyo Shitamachi Bus » proposé par les bus de la ligne Toei.

 

Les Taxis

Vous n’aimez pas les transports en commun et vous préférez prendre le taxi pour vous déplacer ? Ils sont très nombreux au Japon.

Le prix est d’environ 660 yens à la prise en charge (environ 5 euros) puis 300 yens/km (2 euros environ) à partir du 2ème km. Attention cependant, car la circulation des voitures dans Tokyo est souvent très très difficile. Je vous conseille donc à nouveau de prendre le métro si vous le pouvez.

Pour info :  la lumière verte indique que le taxi est occupé, la lumière rouge indique un taxi libre.

 Source : http://www.yes-tokyo.fr/tokyo-pratique/

 

Le vélo

Il vous est aussi possible de parcourir la ville à vélo. En fait il s’agit d’un moyen de transport très prisé par les japonais et il n’est absolument pas rare de les voir se mêler aux piétons sur les trottoirs par manque de pistes cyclables sur les routes.

Je vous conseille la location d’un vélo à la journée, c’est pratique et pas cher. Par exemple avec Mujirushi Ryouhin Yuurakucho louez un vélo pour environ 5 euros la journée en semaine et 10 euros le weekend et jours fériés.

Cliquez ici pour voir où vous pouvez louer des vélos à Tokyo et à quel prix.

 

Des tours de ville guidés à vélo sont aussi proposés par quelques sociétés : 

http://www.tokyobicycletours.com/

http://www.biketourtokyo.com/

http://cyclingtourstokyo.com/

 

Enfin pour les plus courageux, vous n’êtes pas sans savoir que le moyen de transport le moins cher et le plus écologique reste évidemment…la marche à pied !

 

3 Comments on “Les transports dans Tokyo

Sikes14
2 juillet 2013 chez 19 h 43 min

La ponctualité des Japonais… L’Europe devrait prendre exemple ! C’est un réel plaisir de prendre les transports en commun au Japon, mais il faut tout de même éviter l’heure de pointe avec un sac à dos bien rempli ! 😀

Répondre
Vialle
10 mars 2014 chez 13 h 42 min

Rien sur le train !? Dommage, le train aussi est très utile.

Répondre
Audrey
11 mars 2014 chez 9 h 13 min

Implicitement, la partie « Métro » comprenait le train, mais je vais rajouter quelques lignes afin d’éclaircir cela.
Merci de votre commentaire.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *