Close

19 novembre 2016

#Japon365 – Jour 293: Sensation et tradition

La France est notre patrimoine, on y a grandi avec son histoire, son folklore, on y a fabriqué des souvenirs, forgé notre personnalité mais pourtant quelque chose d’étrange se passe lorsque l’on séjourne au Japon.

Que cela soit au niveau de ses temples, de ses traditions ou encore de ses arts, le pays fascine.
Il faut dire qu’en terme d’ambiance le Japon se pose là. Qui n’est pas resté en émerveillement devant un temple ou une statue perdue au milieu d’un quartier résidentiel, qui n’est pas resté bouche bée en écoutant des artistes de rue à la mode Edo…

Peut être cela a t-il à voir avec notre appréhension du pays, la façon dont on l’a connu mais aujourd’hui l’histoire du Japon nous fait plus vibrer que celle de notre propre pays.
Le côté exotique n’est clairement pas à exclure des raisons de cet attachement, la différence de culture est toujours une source de curiosité pour le voyageur en quête de nouveautés.

Quand on y pense, cette sensation d’emmerveillement disparaitra peut etre avec le temps.
Un jour, un temple ressemblera à n’importe quel autre temple et à partir de là, on saura que cet aspect du Japon sera devenu une facette du quotidien, une figure famillière qu’on apprécit mais dont on ne fait plus vraiment attention.
Certains sortiront clairement du lot en terme d’architecture mais l’aura qu’ils dégageaient en début de voyage aura sans doute disparue.

En attendant ces jours gris, on profite du pays, on arrete notre course à chaque statue, à chaque temple qui pointent le bout de leurs nez et on profite de ces sentiments qui nous envahissent pour en apprendre toujours un peu plus sur le Japon.
Aura t-on changé suffisament lors du retour en France pour mettre cette même passion dans la découverte de notre pays?