Close

22 mai 2016

#Japon365 – Jour 118: Les veaux festifs

Dans notre liste de choses à faire durant cette année, les déplacements à l’extérieur de Tokyo sont assez nombreux et l’envie de découvrir de nouvelles villes comme Okinawa, Kyoto et ses environs est vraiment très forte cependant planifier ceci reste un tour de force quant on doit jongler entre nos jobs et nos économies.
Alors pour se donner un avant goût il nous reste les festivals disséminés un peu partout dans Tokyo!

Pour tous les festivals, la même recette est appliquée:
Beauuuucoup de stands de nourritures et de boissons (ce qui n’est pas pour nous déplaire), quelques stands de souvenirs en tout genre et un soupçon de culture avec des spectacles de danse/musique/autres…
Il se peut que certains y trouve une certaine redondance (surtout vous en enchaînez plusieurs d’affilé) mais au fond ce qui importe vraiment dans ces rassemblements c’est l’ambiance qui y règne. La bonne humeur est omniprésente, certains se lâche un peu sur l’alcool entre amis mais jamais un pas de travers n’est fait et si la météo est de la partie c’est vraiment un excellent passe temps!

Aujourd’hui c’était Okinawa à Yoyogi et en dehors des consommables (miam), c’était un vrai plaisir que de retrouver la musique locale et sa sonorité si particulière!
D’un côté de la place, un spectacle traditionnel avec ses tambours et ses chants vibrants, de l’autre, de la musique de rue assez variée passant de la guitare acoustique à un rock plus punchy mais dans tous les cas l’énergie d’Okinawa était bien présente et c’était vraiment fun à voir!
Petit bonus de ce genre de rassemblement: L’effet « je me montre » ou « le défilé des mégalos » ^^
Rien de bien méchant mais ces événements publics sont toujours l’occasion de voir défilé des gens habillés comme si ils allaient à un rendez vous de mode et ça c’est amusant ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *