Close

2 juillet 2016

#Japon365 – Jour 159: Paix et amour

Avec tous les événements qui font la une ces temps-ci, un festival offrant un message positif est une chose sacrément bienvenue et le Earth Garden de Yoyogi a su offrir à ses visiteurs un contenu à la fois léger et profond.
Forcément avec un nom pareil, il ne faisait pas de doute que le message de ce festival était écologique, humanitaire et que tous les clichés de l’altermondialisme allaient être réunis à cet endroit…mais bon sang que c’était rafraîchissant!

Tout d’abord parce que le programme musical était différent de ce que l’on avait l’habitude d’entendre avec des sons plus « marginaux » mais surtout parce qu’aucune « sécurité » n’était là pour empêcher les gens de prendre des photos ou des vidéos des artistes et ça c’est bien!
Forcément avec une cause comme celle-ci, l’artisanat était présent sous diverses formes allant des vêtements aux poteries en passant par la nourriture. Il y en avait pour tous les goûts et cerise sur le gâteau, des stands de massages et de repos étaient disponibles…une ambiance peace and love très agréable.

Et pendant qu’à Yoyogi on lançait des colliers de fleurs et donnait des free hughs, à Shibuya la politiue battait son plein avec le speech d’un candidat juste devant la sortie de la gare.
Un excellent plan marketing pour accrocher le regard des passants mais une sacrée plaie pour ceux désirant rentrer ou sortir de la gare car la foule amassée devant bloquait tout. Imaginez le chantier quand on sait que le Shibuya crossing brasse un monde inimaginable le week end…

Un après midi, deux ambiances complètement opposées mais toujours la même magie qui opère lorsque l’on arpente les rues de Tokyo sans vraiment savoir sur quoi l’on va tomber. Et rien que pour ça, cela vaut la peine de vivre ici pendant un certain temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *