Close

21 juillet 2016

#Japon365 – Jour 178: Le roi des pirates

Ce qu’il y a de formidable avec la ville de Tokyo, c’est que le divertissement est omniprésent. Il peut être organisé, volatile, immense ou à taille humaine, dans tous les cas il saura vous occuper pour une journée ou quelques heures.
Et dans les grands classiques nippons, nous avons la collecte (sous toute ses formes). Insectes, figurines, goodies…certains vous feront dépenser de l’argent, d’autres vous feront marcher et dans cette catégorie, la collecte de tampons est un divertissement très populaire.

Les tampons sont en général utilisés dans deux buts:
Le premier, pour le souvenir, pour marquer le coup d’une visite dans des lieux souvent d’exception (on pense aisément à la collection de tampons de la Yamanote Line qui oblige les collectionneurs à faire le tour de toutes les stations).
Le deuxième, pour la promotion d’un établissement, d’un spectacle ou encore d’un film. Il en résulte souvent un mini jeu où lorsque tous les tampons sont collectés, le joueur gagne un petit cadeau. Pas grand chose mais un goodies qui fera toujours plaisir aux fans du thème de la collection.

Du côté d’Ikebukuro, la promotion cinématographique de ces jours est aux couleurs de One Piece Gold et dans le centre commercial, c’est une chasse aux tampons qui se joue.
Trouver les personnages du manga en taille réelle, récupérer son tampon, déchiffrer l’énigme et gagner le lot!
Rien d’exceptionnel mais un jeu qui occupe et détend quelques heures quand on est fan de l’oeuvre originale. Bonus sur le gâteau, cela donne également l’occasion de se prendre en photo avec ses avatars favoris et ça c’est bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *